Tous les articles par Le Robin des Stades

TEP Championnet : un exemple d’écologie dans la ville…

le parisien

 TEP Championnet : un exemple d’écologie dans la ville…

image003

… qui n’appelle ni récupération, ni révisionnisme politique.

La maire de Paris, Anne Hidalgo cite le stade Championnet comme exemple de sa volonté écologique (dans « Le Parisien » du 14/6/19) …

Pas-Touche-Le-Stade souhaite simplement rappeler que ce sont les plus de 12.000 pétitionnaires, riverains et usagers du stade qui, avec une importante mobilisation, ont fait reculer la majorité municipale pour éviter la bétonisation du stade et la perte des espaces verts qui l’entourent. C’est cette mobilisation exemplaire et citoyenne qui a permis au TEP Championnet de retrouver son statut de Zone Urbaine Verte.

C’est cette mobilisation qui a déterminé ce retournement écologique de la ville pour arrêter un projet de densification.

C’est cette mobilisation qui nous permet aujourd’hui de courir, de jouer, de profiter de l’ombre des arbres et d’échapper à l’asphyxie dans un 18eme arrondissement en manque d’espaces verts, au cœur de la 6ème ville la plus dense du monde.

Les citoyens auront été écoutés uniquement après cette mobilisation hors norme, sans étiquette politique et unique dans notre quartier.

Sans doute, était-il utile de le rappeler… pour que l’histoire ne soit pas réécrite au gré des exercices de communication et des agendas politiques.

Fermeture du stade: les usagers s’inquiètent!

sdr

Pas Touche Le Stade n’est pas seul à s’inquiéter.

sdr

Si vous n’arrivez pas à lire sur l’image, voici la retranscription du texte affiché sur les portes closes du stade:

STADE JESSE OWENS EN TRAVAUX
OÙ SONT LES INFORMATIONS ?

Le stade Championnet – Jesse Owens va fermer pour travaux. Êtes-vous au courant ?

Non car ni la Mairie de Paris, ni la Mairie du 18ème n’ont jugé bon d’informer les usagers et les riverains de la nature des travaux envisagés, de la manière dont ils seront réalisés et de leur calendrier.

Depuis le 23 mai, deux affichettes manuscrites, à l’entrée et sur la cabine des gardiens, indiquent seulement que « le terrain d’éducation physique sera fermé du 27 mai au 3 Août », sans autre détail ou adresse internet pour en savoir plus.

Ces affichettes ont été rédigées par le personnel du stade qui semble n’avoir été informé que quelques jours avant la rédaction de ces affichettes !

Aucun autre affichage sur le stade ou à proximité et aucune information sur Internet, ni sur le site de la ville de Paris, ni sur celui de la mairie d’arrondissement, ni sur les réseaux sociaux …

Il ne s’agit pas de s’opposer à la réalisation de travaux visant à consolider le sol qui a tendance à s’effondrer sur la partie centrale du stade, sur les courts 2 et 3 du tennis et sur le mur de tennis (quartier des Grandes Carrières oblige) :  nous savions que des travaux devaient être réalisés.

Mais nous sommes nombreux à nous étonner de l’absence d’information et de transparence de ce chantier, pendant lequel seuls des courts tennis seraient accessibles, information à prendre au demeurant au conditionnel.

Pourquoi aucun calendrier détaillé des travaux n’a-t-il été communiqué ?

L’expérience des chantiers précédents rend sceptique sur les dates aujourd’hui annoncées : quand ont été refaits les vestiaires, l’accueil et l’accès pour les personnes à mobilité réduite, les travaux, qui ne devaient durer que quelques mois, se sont finalement étalés sur près de deux ans …

Le fait qu’aucun document officiel ne soit connu à ce jour est-il le signe que ce calendrier n’est pas maîtrisé et que la date de fin de travaux du 3 Août 2019 n’est pas réaliste, comme le suggèrent de nombreux connaisseurs du dossier ?

Pourquoi le détail des travaux n’est-il pas affiché ?

Y aurait-t-il des prestataires ou des opérations à cacher ? Pourquoi cette absence de transparence ? De quoi la Mairie centrale et la Mairie d’arrondissement, qui prônent pourtant la démocratie participative, ont-elles peur ?

Usagers et habitants du 18ème, nous avons sauvé le stade Championnet de sa bétonisation en 2015 et réussi à le refaire classer en Zone Urbaine Verte. Nous serons vigilants pour que le stade, ses usages, ses espaces verts, ses utilisateurs scolaires, associatifs ou particuliers et ses riverains soient respectés !

Parlez-en autour de vous et à vos élus, demandez-leur des explications, afin qu’ils comprennent que les décisions qui engagent la fermeture d’un tel espace de détente et de mixité sociale doivent être prises en toute TRANSPARENCE, avec une GARANTIE DE RESPECT DES DÉLAIS ET DE L’INTÉGRITÉ DES LIEUX ET DE SES USAGES.
Ce document est signé: Un collectif d’usagers du TEP Jesse Owens

Stade Championnet fermé du 27 Mai au 3 Août 2019

Le stade Championnet « Jesse Owens » sera fermé du 27 Mai au 3 Août 2019.
sdr
Au programme, la réfection du terrain central qui s’affaisse depuis plusieurs mois. Pendant les travaux, les trois courts de tennis restent ouverts.

On pourra regretter que la Mairie n’aie pas souhaité communiquer sur la fermeture du stade (pendant plus de 2 mois, et en particulier à la belle saison) puisque cette affiche a été vue pour la première fois la semaine précédant la fermeture.

De plus, aucune information n’est disponible sur la nature exacte et précise des travaux. Pas Touche Le Stade a donc interrogé la Mairie et vous tiendra au courant dès que possible.

Au regard des précédents travaux, devons-nous nous inquiéter sur la durée de la fermeture?

Piscine Belliard – Réunion de Concertation (15 avril 2019)

Voici un compte rendu de la réunion qui s’est tenue hier à la Mairie du 18ème arrondissement

mairie-18 (1)

Pilotage : Michel Neyreneuf

Michel Neyreneuf souligne 3 points qui avaient été remontés précédemment à la Mairie concernant le projet :
– Alerte sur les écoles (ensoleillement)
– Alerte sur la gêne aux habitants des Fleurus
– Participation aux jurys – a priori une seule place pour les riverains / membres d’association (même si 3 représentants sont souhaités : Pas Touche le Stade, Fleurus, et Parents d’élèves).
Sur ce point, le formalisme de la ville de Paris ne permet pas la participation de plus d’un représentant des riverains. Monsieur Neyreneuf se veut rassurant sur le fait qu’une solution sera trouvée.
Présentation de l’avant- projet et du dossier de consultation par les services de la Mairie :
– 1 bassin natation de 25m / 1 bassin loisir de 15m pour les enfants en bas âge (ce point à été tranché en Mairie centrale).
– Destruction des parcelles expropriées + possibilité laissée aux architectes de destruction de l’office de l’école primaire lors de la construction (nécessaire destruction de l’office pour permettre la construction de la pisicine).
– Info importante: l’école maternelle déménage à la rentrée de Septembre 2020 et tout le bâtiment sera occupé par l’école élémentaire.
– Continuité de service pour l’école ?
– 10-12m d’espace libre sur l’est de la parcelle par rapport aux Fleurus

– Question du mur du stade ?
o Il n’a pas forcément vocation à disparaître
o Le mur a un intérêt, qui fait qu’on ne souhaite pas le détruire en totalité, car identifié comme habitat intéressant pour la biodiversité
o Sujet de la communication stade – piscine : le passage / entrée pourra être positionné à un autre endroit du mur que celui indiqué sur le pré-projet.

– Risque incendie Ecole : prévoir une sortie de secours au sud vers le stade / piscine ?

– Luminosité dans la piscine (si végétalisation sur tout le toit) ?

– Question de la hauteur totale (cohérente avec la hauteur sous-plafond de 7m à l’intérieur) ?
o Contraintes de hauteur limitée
o Contraintes de luminosité à prioriser
 devraient prendre le pas sur les contraintes de végétalisation.
Les contraintes de hauteur et d’ensoleillement : a priori facile à résoudre pour les résidences adjacentes, mais beaucoup plus contraignant pour l’école.
– Question très controversée du passage entre la rue Belliard et la rue Championnet

 résolu par la carte scolaire : l’école primaire Belliard sera uniquement sectorisée vers le boulevard Ney dans le futur, il ne sera donc pas nécessaire d’établir un tel passage pour les scolaires
contrainte de ne « pas toucher le stade »… rappelé par Neyreneuf
.
– Nous apprenons en cours de réunion le début de l’Incendie de Notre Dame de Paris.

– Les documents communiqués par Michel Neyreneuf sont confidentiels et ne seront pas transmis aux bureaux d’architecte qui concourront

Expropriations des parkings :
– 62 ont été acquis par la ville
– 79 restent à acquérir
– Un notaire a été saisi pour un acte amiable de cession de l’immeuble du 133 rue Belliard
L’opération est prioritaire pour le 18eme arrondissement, bien qu’il y ait un embouteillage auprès du juge en charge des expropriations
En bref : ça avance, même s’il n’est pas certain que les délais de fin d’année 2019 soient tenus.
Planning prévu :
2019 : expropriation
2020 : concours d’architecture et démolition
mi-2023 : date cible pour la livraison du bâtiment.